Plusieurs samedis par mois le BCF propose des entrainements pour ses jeunes licenciés.
Si vous voulez essayer contactez le club: bcfsoftballparis@gmail.com.

 

[FEMININ] Championnat D1: J3

   

"Look who's back, back again ..."

Encore une fois de plus le BCF se retrouve privé de terrain à domicile, mais heureusement les Bandits répondent toujours présents et nous prêtent leur terrain dans le Parc de Tremblay. Petite complication de la semaine : le dugout de la 3ème base est en réparation, donc on doit sortir les chaises de camping et la tonnelle (merci à Seb et à Rodrigue d’avoir su résoudre le puzzle pendant qu’on montait le terrain).

Le premier match commence très mal: les Comanches sont déchainées au bâton et marquent sept points sur neuf coups surs. Le BCF tente de remonter grâce à un BB de Jen qui rentre sur un double d’Isa qui va elle même marquer sur un wild pitch (7-2). Saint Raphael va marquer un autre run tandis que Abby profite de l’imprécision de la pitch (BBs, un sacrifice de Kate et un lancer fou) pour marquer aussi. Les sudistes creusent l’écart en 3ème manche avec quatre nouveaux points et le BCF ne score pas (même si on remplit les bases). Après une manche blanche pour les deux équipes, Saint Raphael score encore deux points obligeant les Orange et Bleues de marquer beaucoup de points pour rester dans le match. Le BCF est patient face à un pitching « wild » et va scorer 4 fois, mais il nous manque un point pour continuer la rencontre. Défaite par mercy rule en 5ème : 14-7. Face à une attaque très performante (grâce à la fois à sa rapidité et sa puissance) les lanceuses parisiennes  n’ont pas pu tenir longtemps (Laurie : 4.1IP, 15H, 12R, 12ER, 1K ; Mymy : 0.2IP, 2H, 2R, 2ER). Même si elle a bien profité de l’imprécision des lanceuses des Comanches, l’attaque n’a pas été au niveau avec seulement deux hits (Nadia, double d’Isa). La seule bonne nouvelle c’est le retour de la défense avec une seule erreur dans le match.

   

Les Orange y Blu attaquent dès le début du 2ème match : un simple d’Ambre, suivi d’une erreur sur une frappe d’Isa en champ droit (1-0). La défense fait une manche blanche grâce notamment à un très joli plongeon d’Abby au catch pour rattraper une foulball. Malheureusement dans la 2ème manche Saint Raphael se « time » et score plusieurs points (1-5). Malgré un bunt de Kate le bâton des Parisiennes reste muet. En fin de 3ème inning Marion relève Mymy et réussi une manche blanche (on peut noter un double jeu non-assisté de Nadia en première base : elle rattrape une roulante et touche sa base tout en taguant la coureuse voisine). L’attaque Orange et Bleue se réveille grâce à trois simples d’Ambre, Flo et Abby en 4ème manche (3-5) et passe devant en début de 5ème (avec simples d’Isa, Jen et Laurie et un double de Flo)  (7-5). Les Comanches vont marquer, mais le BCF mène toujours en début de 6ème (7-6). On va même creuser l’écart avec une belle attaque contre la releveuse adverse : quelques BBs, un sacrifice et simples de Flo et Abby  (10-6). Mymy fait une re-entry au pitching et malheureusement ni elle ni la défense (2 erreurs) n’arrivent pas à contenir l’attaque des Noires et Blanches : une demi manche cauchemardesque avec neuf runs encaissés (10-15). Le dos contre le mur le BCF remplit les bases. Un choix défensif sur une frappe d’Ambre aide Saint Raphael pour le premier  « mort ». Un simple d’Isa va faire scorer deux runs et remplit la 1ère et la 2ème base : tout semble possible ! Mais une line-drive est rattrapée par la shortstop des Comanche qui effectue un double jeu. Game over : défaite 12-15. Un meilleur match au bâton : ce match l’équipe n’a pas juste profité des problèmes de pitching adverse, mais à enfin frappé des coups surs (12 hits : simples d’Ambre x2, Isa x2, Flo x2, Jen, Abby x2, Laurie, Kate; double de Flo) et a en plus provoqué 4 erreurs. Le pitching a mieux tenu les Comanches : Mymy lance 2.2 manches, pour 10 hits et 13 runs (dont 10 mérités) et les releveuses ont été efficaces (Marion lance 3 manches pour 3 hits, 1 run (mérité), 2 strike out et Rani : 0.1 manche, avec 1 hit et 1 run (non-mérité)). La défense a été globalement à la hauteur face à une attaque agressive, sauf dans la 6ème manche « maudite » ou elle a commis deux erreurs.

Un WE qui laisse un gout amer : on était proche de renverser les championnes en titre, mais peut être on n’y a pas cru suffisamment pour obtenir la victoire. Cependant on ne peut pas ne pas mentionner les points positifs : le retour du beau jeu défensif qui nous avait fait défaut à la journée précédente, le fait que après un premier match désastreux on a su se mobiliser pour une belle opposition pour le deuxième et (last but not least) le comeback de la « Petite p…..e » de Marion qui n’a rien perdu de sa superbe pendant ses 3 ans de « retraite ».

Encore une fois on remercie nos amis des Bandits pour leur accueil et particulièrement Valentin pour avoir monté/démonté le terrain et passé son dimanche avec nous.

Le classement et le play by play sont disponibles sur le site de statistiques de la fédération.